Exploitation d'une manche du Rallye

 

1.  Les aspects interdisciplinaires.

 

A.  L’organisation :

 

·        Cette organisation  a-t-elle été efficace, défaillante ? Comment l’améliorer ?

·        Comment s’est effectué le choix des problèmes pour remplir le bulletin-réponse? La méthode choisie était-elle bonne ?

·        Quels ont été les outils et les méthodes utilisés (par rapport à ceux auxquels l’enseignant avait pensé ou qu’on utilise habituellement) ?

 

B. Le mode de fonctionnement de la classe pour la réalisation de la manche

 

·        Quel est le point de vue des élèves ?  de l’enseignant ?

·        Quel a été le rôle de chaque élève dans le travail effectué ?

 

       Après discussion, ces différents points peuvent conduire à la rédaction d'une charte du Rallye.

  

2. Les aspects disciplinaires.

 

Rappel sur la nature des problèmes du rallye.

        Les problèmes de chaque manche  sont choisis dans les différents champs mathématiques de l'école primaire: numération, calcul, mesure, géométrie, logique.

Les enfants ne connaissent pas nécessairement les procédures « expertes » mais leurs connaissances leur permettent de s'engager dans le problème et de le résoudre.

        Le choix de la réponse est le moment où l'argumentation mathématique est présente sans que cette formulation  soit toujours communicable sous forme écrite.

 

Les problèmes traités

 

A.    Ceux qui ont été retenus :

       La réponse retenue est exacte mais il y avait d'autres réponses fournies par des élèves de la classe : s’agit-il de réponses justes, sinon, où sont les erreurs ?  

 La réponse retenue est inexacte : pourquoi cette réponse est-elle fausse ? S’il y avait d'autres réponses : pourquoi a-t-on choisi cette réponse parmi d’autres ? Parmi les autres réponses proposées certaines sont-elles exactes ?            

Si personne n’a trouvé la réponse exacte, la chercher collectivement.

 

B. Ceux qui ont été écartés

- parce que la notion mathématique sous-jacente n'a jamais été abordée : proposer de chercher des solutions avec ce que l'on sait, faire trouver des pistes de recherche.

- parce que la formulation était trop énigmatique : proposer des exercices de reconstruction du problème, de reformulation ; proposer de rechercher la démarche en donnant la réponse.

  

3.   Comment faire ?

 

- procéder à ces échanges et réflexions dans les jours qui suivent la réalisation de la manche, pendant que les élèves ont encore en mémoire les problèmes et les conditions de leur recherche. La synthèse devrait aboutir à quelques décisions à appliquer lors d’une nouvelle manche.

 - ce travail peut être effectué lors du temps prévu à l’emploi du temps pour les mathématiques mais aussi à l’occasion de moments plus transversaux (par exemple, pour la rédaction d’une charte du Rallye). 

 

 Retour en haut de page

RETOUR A LA PAGE DES EPREUVES.

RETOUR A LA PAGE PRINCIPALE